Accompagnement scolaire collège

 

La lutte contre le décrochage scolaire est une priorité nationale. Les acteurs locaux restent mobilisés sur cette question. Ils proposent des actions socio-éducatives ou d’aide à la scolarité complémentaires de celles de l’éducation nationale et des autres dispositifs de la ville. Elles tiennent compte des réalités socio-démographiques des quartiers.

 

L’accompagnement scolaire collégien a pour objectif de :

  • Favoriser le développement social des individus, à travers l’épanouissement personnel et collectif, contribuant à la réussite scolaire.
  • Motiver et valoriser les jeunes dans leurs progressions et soutenir les parents dans leur rôle éducatif à travers leur implication dans le projet.
  • Créer des conditions favorables à l’autonomie des jeunes en leurs proposant un lieu d’apports méthodologiques et théoriques, une organisation favorisant les échanges et ainsi renforcer l’égalité des chances.

L’action proposée n’est pas de l’aide aux devoirs, mais un accompagnement global de la scolarité qui s’articule autour de temps d’apprentissages sous différentes formes.

Pour la saison 2019-2020, les équipes ont prévu : des ateliers relaxation et gestion des émotions, des activités ludiques autour du jeu, des ateliers scientifiques et des ateliers médias et culture de l’information. 

Nous incitons les jeunes à exprimer leurs attentes, difficultés et facilités.

 

La place des parents

Les parents sont présents aux inscriptions, aux bilans trimestriels ainsi qu’à certaines séances thématiques. Nous les rencontrons également lorsqu’il y a des difficultés particulières.

Les parents et les jeunes sont reçus individuellement lors de l’inscription afin d’expliquer le contenu de l’action.  Un contrat tripartite impliquant la structure, le jeune et les parents est alors signé.

Lors de la rencontre initiale, nous incitons les parents à regarder et à échanger avec leur(s) enfant(s) sur ce qu’ils ont fait durant la séance. Au-delà, nous leur expliquons que l’atelier accompagnement à la scolarité n’est pas une aide aux devoirs et qu’ainsi la seule présence du jeune à cet atelier ne suffira pas à sa pleine réussite scolaire s’il n’y a pas de suivi et de travail à la maison.

Les temps de bilan sont aussi là pour permettre aux parents d’échanger avec les accompagnateurs et mettre en place des outils de suivi des jeunes en co-construction avec les familles.

L’équipe permanente est aussi là pour recevoir des familles hors temps d’accompagnement à la scolarité afin de les rencontrer sur des temps plus fréquents que les bilans trimestriels.


Articles associés :